Initiatives autochtones

 Le Barreau reconnait que les Premières Nations, les peuples métis et inuit (PNMI) peuvent avoir des difficultés uniques à accéder à la justice.

Dans le mouvement plus large de réconciliation entre le Canada et les peuples autochtones, nous nous affairons à réduire les lacunes, construire des ponts et améliorer la compréhension générale par l'engagement et le dialogue. Nous utiliserons ce que nous apprenons pour améliorer nos services, ainsi que leur accès par la communauté PNMI.

Ressources pour les peuples autochtones 

Pour les copies imprimées, contactez : equity@lsuc.on.ca ou appelez au 416 947-3315 ou au 1 800 668-7380 poste 3315.

Guide:

Gérer les problèmes juridiques quotidiens (PDF)

Fiche de renseignements:

Ce que le Barreau fait  (PDF)

Fiche de renseignements:

Embaucher et travailler avec un avocat ou un parajuriste (PDF)

Thumb-Guide-Handling-Everyday-Legal-Problems-French

Cri (syllabique)

Anglais

Français

Ojibwé du Nord-Ouest

Oji-Cri (syllabique)

Oji-Cri (romain)

Cri (syllabique)

Cri (roman)

Anglais

Français

Ojibwé du Nord-Ouest

Oji-Cri (syllabique)

Oji-Cri (roman)

Cri (syllabique)

Cri (roman)

Anglais

Français

Ojibwé du Nord-Ouest

Oji-Cree (Syllabic)

Oji-Cree (Roman)


Plus d'information sur nos initiatives autochtones

Dans le but de bien réglementer les professions juridiques dans l’intérêt public, le Barreau s’est engagé à répondre aux divers besoins de tous les Ontariens et les Ontariennes. Nous nous affairons à intégrer l’équité et l’accès aux principes de justice dans nos services au public et dans le soutien aux avocats, avocates et parajuristes.

Le Barreau travaille de près avec les avocats et parajuristes des Premières Nations, Métis et Inuit (PNMI) et pour la première fois, il élargit son rayonnement aux personnes des PNMI afin de renouveler sa stratégie relative aux initiatives autochtones, avec les quatre objectifs suivants:

  1. Comprendre les problèmes d’accès à la justice du point de vue des citoyens des PNMI. 
  2. Répondre aux besoins uniques des peuples des PNMI dans nos processus de réglementation.
  3. Bâtir la compétence culturelle pour aider tous les avocats et les parajuristes de l’Ontario à reconnaitre les divers besoins de leur clientèle et y répondre.
  4. Soutenir les avocats et les parajuristes des PNMI, afin d’assurer que la profession juridique tient compte du public qu’elle sert.

Rapport du Conseil

 

Articles connexes et annonces

Information sur les initiatives autochtones :

Information additionnelle